Constructeur de maison : les pièges à éviter

Constructeur Maison avis

Commettre une erreur pour la première fois est bien humain et personne ne va vous rabâcher cet acte très longtemps. Toutefois, si on est informé sur les circonstances via l’expérience de notre entourage et de nos amis internautes, ce serait alors irréfléchi de foncer tête baissée ignorant tout conseil. Le danger est davantage plus grave quand il s’agit du choix d’un constructeur de maison. Soucieux de l’avenir de nos semblables, nous allons énumérer les pièges à connaître lors d’une telle décision, par ce qui suit.

Eviter les constructeurs sans référence

Pour commencer, une qualification est requise pour devenir un constructeur confirmé. Tant les employés que les dirigeants ou les membres pour les cas d’une entreprise familiale doivent être qualifiés / diplômés. La conformité du travail est obligatoire notamment par rapport à la norme RT2012. Cela préviendra des portes trop basses ou agencement hors-norme. Par voie de conséquence, il est essentiel que l’organisation soit qualifiée. Pour le reconnaître, divers moyens sont au choix. On peut même bénéficier des contacts des anciens demandeurs de ces sociétés de construction aux fins de procéder à une vérification de leurs aptitudes réelles et ôter tout doute. Une entreprise à la hauteur, même petite, sera toujours louangée par nos amis ou simples connaissances. Enfin, le risque que la compagnie jette l’éponge et laisse les travaux en suspension sera moindre ; le cas échéant, il sera envisageable de la poursuivre en mettant en cause son professionnalisme afin qu’elle achève la construction. Ne faites donc pas confiance trop facilement sans la moindre assurance écrite ou au moins orale venant de gens de confiance.

Eviter la tolérance

A noter que cette partie complémente la précédente. En guise d’exemple, le constructeur est référencé et semble être à notre goût mais pas à 100%. Ne vous faites alors pas piéger. Ce n’est pas vous mais lors de l’achat d’un appareil par exemple, beaucoup se disent “ça ira pour cette fois” ou encore “on l’évitera une prochaine fois”. Ce genre d’indulgence est inadmissible pour une chose d’envergure comme une maison. Pour le point qui nous intéresse, si les anciens clients ragotent ce genre de propos et disent que le constructeur est toujours satisfaisant, enfin sauf pour la salle de bain ou autre imperfection tolérée, alors leur service est à éviter. Une autre forme de manifestation de cette imperfection peut être visible par vous-même pendant les recherches ou rencontre avec les responsables de l’agence. Le dirigeant semble dire des faits qui ne sont extérieurement pas cohérents, comme quoi ils auraient effectué plus de 3 000 maisons en 10 ans alors que leur bilan et nombre d’employés ne dépassent pas un seuil proportionnel à ces propos.  En tout état de cause, si nous sommes ici à présenter ces pièges à éviter lors du choix d’un constructeur maison, c’est que nous avons certaine expérience et comprenons ce qui tourmente les gens comme vous. La solution est de vous diriger par ici afin d’y rencontrer des constructeurs de valeur et même des informations utiles que vous auriez crues inexistantes.

Eviter les paiements louches

S’il est dit que l’intégralité des travaux doit être conforme à des standards tant en qualité qu’en dimensionnement, les facturations doivent aussi être loyales. Bien entendu, chaque société impose ses prix mais des coûts extra dérogeant au devis ayant trait à un vol ne doivent pas vous échapper. Si au final le travail est achevé à bien et que vos attentes ont été remplies, vous pourriez dire que la dépense supplémentaire n’a pas été vaine, mais là c’est vous et le travailleur qui y gagnez tout en simulant une forme d’économie souterraine menant à ainsi à la perte du pays. Une situation pire que celle-ci est que vous ayez fait un paiement trop à l’avance ou paiement inattendu sans avoir pris les précautions légales nécessaires. De ce point de vu, vous comprendrez alors que la corruption n’est pas bien et que la victime est soit l’état soit directement vous-mêmes. Evitez alors les paiements louches même pour un constructeur paraissant remplir les conditions nécessaires pour être choisi.

Pour faire court, nous avons parlé des pièges à éviter lors de l’élection d’un constructeur de maison. En guise de rappel, on doit se baser sur des caractères irrépréhensibles de l’entreprise comme la possession de références fiables mais surtout que les louanges issues de ces références soient à 100% satisfaisantes. Il est proscrit de tolérer des faiblesses éventuelles. Enfin, si vous pressentez des paiements anormaux lors du devis même ou ayant entendu des faits similaires s’étant produits avec le constructeur, alors vous savez quoi faire, ne vous laissez pas piéger.